Accueil > Actualités > Première édition d’un Salon international du coton africain du 20 au 25 avril (...)

Première édition d’un Salon international du coton africain du 20 au 25 avril 2015 à Ouagadougou

jeudi 9 avril 2015 , par Ministère du Commerce

Le Burkina Faso, premier pays producteur du coton en Afrique, organise la première édition du Salon international du coton africain (Sicoa) du 20 au 25 avril 2015 à Ouagadougou

Selon le cabinet Ofis-Afrique et l’Organisation non gouvernementale Sphère, initiateurs de l’évènement, cette rencontre, qui réunira des participants venus de 15 pays africains, a pour objectif de pallier le manque de transformation du coton en Afrique et de résoudre la question des subventions des pays du Nord.

Pour cette première édition qui coûtera 50 millions de francs CFA, des expositions des produits du coton, des rencontres professionnelles, des visites dans les unités de traitement et de transformation du coton et une table-ronde des bailleurs de fonds de l’Association des producteurs du coton africain (Aproca) sont au programme.

A cela s’ajoute un séminaire de formation sur le thème : « Secteur de la filière coton : technologie de production, de transformation, l’analyse de la créativité et de la compétitivité du coton africain sur le marché international ».

Pays sahélien d’Afrique de l’Ouest, le Burkina Faso tire l’essentiel de ses revenus dans le secteur agricole qui occupe plus de 80% des 17 millions d’habitants.

La production du coton au Burkina Faso, deuxième produit d’exportation après l’or, va atteindre 540.000 tonnes en 2015 contre 508.000 tonnes l’an dernier, soit une hausse de 6,2%.

Jadis premier produit d’exportation du Burkina, le coton a été détrôné en 2009 par l’or. Toutefois, le pays reste le premier producteur de coton en Afrique avec des productions qui avoisinent parfois les 700.000 tonnes.

Source : http://bayiri.com/