Accueil > Réglementations > DES COMPOSANTES DE POLITIQUE COMMERCIALE DE LA CÔTE D’IVOIRE

DES COMPOSANTES DE POLITIQUE COMMERCIALE DE LA CÔTE D’IVOIRE

jeudi 13 novembre 2014 , par Ministère du Commerce

Cet article présente 5 (cinq) aspects complémentaires de politique commerciale de la Côte d’Ivoire

1. La politique commerciale de la Côte d’Ivoire
La politique commerciale de la Côte d’Ivoire s’inscrit dans un environnement marqué par les règles du système commercial multilatéral, celles de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

2. Le programme APE pour le développement (PAPED)
La suppression des droits de douane entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union européenne pourrait affecter les recettes budgétaires et nécessiter des coûts additionnels de mise à niveau et de réforme des entreprises de l’Afrique de l’Ouest. Le PAPED aide à garantir la compétitivité des entreprises de l’Afrique de l’Ouest.

3. Quelles solutions aux obstacles dans le cadre du commerce régional ?
L’un des objectifs prioritaires des organisations d’intégration en Afrique
de l’Ouest, notamment, l’UEMOA et la CEDEAO, est l’accroissement et la fluidité
des échanges intra-communautaires.

De l’ensemble des instruments mis en place pour la réussite de cet objectif, la lutte contre les obstacles tarifaires et non tarifaires est l’un des plus importants.

4. Intérêt d’une coalition des services en Côte d’Ivoire.
Les services constituent un aspect important des relations commerciales entre les Etats. Consciente de cette réalité, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a adopté l’accord général sur le commerce des services (AGCS) régissant le commerce des services entre les Etats membres.

5. Conclusion de l’Accord de partenariat économique Afrique de l’Ouest-Union européenne.
Entamées depuis plus d’une dizaine d’années, les négociations entre l’Union européenne et l’Afrique de l’Ouest pour la conclusion d’un accord de partenariat économique (APE) ont connu une issue positive en 2014. Un accord a été conclu entre les deux régions.

Pour plus de détails concernant ces 5 (cinq) points majeurs de politique commerciale de la Côte d’Ivoire, consultez les dossiers joints ci-dessous.